Les santons ne sont pas anonymes, chacun sa physionomie, sa psychologie, sa valeur symbolique. beaucoup d’entre eux ont même leur nom (Jordan, Margarido, Pistachié, Grasset Grassette). Ils ont tous un rôle à jouer dans l’immobile théâtre de la crèche. Mystère figé dans l’argile pour témoigner d’une adoration éternelle. Certains sont désignés par leur métier comme la poissonnière et le boulanger, par leur occupation comme la tricoteuse et le pêcheur.
On peut les classer en plusieurs catégories :
* les adorants qui entourent au plus près l’étable dans une attitude d’émerveillement.
* les offrants qui apportent un présent à l’enfant Jésus, ils peuvent être soit près de l’étable soit en chemin vers elle.
* les gens de métier occupés à leurs travaux à divers endroits du paysage.

Affichage des produits 1–12 sur 30